La société de la Jeunesse Adventiste (JA),

L’Église œuvre pour et avec ses jeunes au travers de la société de Jeunesse, sous la direction du responsable JA. Les jeunes travaillent ensemble au développement d’un ministère de la jeunesse puissant, s’attachant au développement spirituel, mental et physique de chaque individu, à l’établissement de relations chrétiennes sociales et à un programme de témoignage dynamique servant d’appui aux plans missionnaires de l’Église.

L’Église a la conviction que son devoir de faire connaître le Christ au monde comprend l’obligation morale de préserver la dignité humaine par la promotion d’un niveau optimal de santé physique, mentale et spirituelle.

Dieu offre à l´homme la possibilité de se développer et de s´épanouir dans chacune de ses dimensions : corps, âme et esprit.

L´éducation, de l´enfant bien sûr, mais aussi de l´adulte consiste à découvrir et à exploiter cette faculté de développement dont chaque être humain dispose.



Le secours adventiste est le département de l'Église qui s'occupe des œuvres de bienfaisance. C'est la face sociale de l'Église. Il a pour mission de recueillir des vêtements, de la nourriture ainsi que d’autres articles et de les redistribuer aux nécessiteux.

Depuis 1893, l'Église adventiste s'est intéressée aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales, notamment la liberté de pensée, de conscience et de religion. Elle a donc créé un Département des affaires publiques (affaires juridiques) et de la liberté religieuse dans ses différentes institutions.